Grey Sunday.

Dimanche : un mal sans remède.

” Récité, son poème était nettement plus mauvais que dans son souvenir : la realité ne se répète pas. ”

” Il pensa qu’il ne serait plus jamais le même, plus jamais celui qui s’efforcait à present de ne penser à rien ; il pensa qu’il ne serait plus jamais celui qui pensé à présent qu’il ne serait plus jamais le même. ”

” A Bogota, il pleut toute la vie ( … ) ”

” Pas la peine de se parfumer, dit Diego Leon Mantilla. Rien n’enlève la puanteur de la corruption bourgeoise. ”

” L’inauthenticité est la seule chose qui soit vraiment authentique en Colombie. ”

” Les pédés qui s’appellent Alejandro finissent généralement par ouvrir des salons de coiffure ou de beauté. ”

GreyDimanche

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: